VOUS DÉTESTEZ LES TAXES ? … Les États-Unis en sont les champions !

usa

A cette époque de l’année, des millions d’Américains se précipitent pour déposer leur déclaration d’impôt sur le revenu à la dernière minute, et nous allons encore une fois rappeler à quel point notre système de taxation est devenu cauchemardesque.

J’ai étudié le droit fiscal lorsque j’étais en fac de droit, et c’est l’une des spécialités des plus ennuyeuses. A l’heure actuelle, le code fiscal américain compte environ 4 millions de mots, ce qui est quatre fois plus long que l’œuvre complète de William Shakespeare. Et même si vous pouviez en quelque sorte lire et comprendre l’ensemble du code fiscal américain, il est en constante évolution, et ainsi, ceux qui préparent leur déclaration de revenus doivent constamment se mettre à jour. Il a été dit que les Américains passent plus de 6 milliards d’heures à préparer leur déclaration de revenus chaque année, et Politifact a jugé vraie cette allégation. Nous avons un système fiscal qui est aussi ridicule qu’absurde, et la vérité est que nous n’en avons pas besoin. Alors que personne ne voudrait perpétuer ce système tordu, nous continuons à envoyer des politiciens à Washington DC qui ne se contentent qu’à rendre ce système encore plus compliqué et plus onéreux.

Cette Année, les Américains auront collectivement dépensé plus d’argent dans les impôts en 2016 que ce qu’ils auront dépensé dans la nourriture, les vêtements et le logement réuni. Certains Américains en sont rendus à payer plus de la moitié de ce qu’ils gagnent au gouvernement et ce sans compter tous autres les frais inhérents à la vie quotidienne. Et bien sûr, les élites ont les ressources nécessaires pour être en mesure d’engager des avocats fiscaux très coûteux qui les aident à modifier les règles jeu en leur faveur. Au bout du compte, beaucoup de très riches Américains finissent par payer un pourcentage beaucoup plus faible de leur revenu au gouvernement, ce que vous et moi ne pouvons pas faire bien entendu.

On pourrait dire tout simplement qu’ils respectent la loi, mais alors pourquoi vouloir autant compliquer les règles du jeu ? Il y a autre chose qui me désole, c’est de savoir comment est gaspillé l’argent de nos impôts. En parlant des Clinton, saviez-vous que Bill Clinton reçoit toujours près d’un million de dollars du gouvernement fédéral chaque année ? Depuis qu’il a quitté ses fonctions en 2001, environ 16 millions de dollars de nos impôts lui ont été donnés.

Trouvez-vous que cela semble juste ? Et bien sûr, il n’y a pas que les impôts dont je parle. Nos politiciens sont devenus des maîtres dans l’art d’inventer des moyens toujours plus farfelus pour nous ponctionner de l’argent,  pour nous faire les poches en utilisant à peu près tous les moyens qu’il est possible d’imaginer…

Dans ce contexte, une enquête surprenante montre que le soutien au capitalisme est en train de disparaître aux Etats-Unis. En fait, plus de la moitié des jeunes adultes américains âgés de moins de 30 ans disent qu’ils ne supportent plus le capitalisme actuellement. L’enquête de l’Université d’Harvard a révélé que 51 % des personnes interrogées ne soutiennent pas le capitalisme. Juste 42 % ont répondu le soutenir encore. Il est clair que les jeunes interrogés lors de ce sondage préféreraient un système différent. 33 % ont dit qu’ils soutenaient le socialisme. L’incertitude d’erreur de ce sondage était de 2,4 %.

Ce souhait de socialisme chez nos jeunes est bien réel, et vous pouvez le constater au travers de leur soutien pour Bernie Sanders. Pour des millions et des millions de jeunes adultes américains aujourd’hui, Hillary Clinton est perçue comme étant trop libérale. Et donc, ils se sont retournés vers le vote de Bernie Sanders, et s’ils avaient été les seuls votants lors de cette saison électorale, Bernie Sanders aurait remporté l’investiture démocrate haut la main…Vous pourriez être tenté de les mépriser et de les rejeter en les traitant de “jeunes idiots”, mais attention, ces jeunes représentent l’avenir de l’Amérique.

Transmit par J.BO

« Le plus grand crime depuis la deuxième guerre mondiale a été la politique étrangère des Etats-Unis »...Ramsey Clark, Ministre de la Justice des Etats-Unis sous la présidence de Lyndon Johnson

Publicités