QUARTIERS IMPOPULAIRES

Chacun fantasme sur les quartiers populaires, mais ce qui est sûr c’est que le nombre d’habitants vivant sous le seuil de pauvreté y est trois fois plus important qu’ailleurs. Le taux de chômage frôle les 20%, et chez les jeunes il a augmenté de près de 60% depuis janvier 2008. Si la crise économique et les réformes du gouvernement frappent l’ensemble de la société française, les effets en sont décuplés dans les quartiers populaires.

La vie des quartiers est rythmée par le harcèlement policier, les contrôles d’identité au faciès, les humiliations, les descentes de police et interpellations musclées, comment s’étonner que les jeunes des quartiers laissent parfois éclater leur colère quand un habitant meurt lors d’une énième intervention policière.

Et même en dehors des quartiers, la discrimination est présente, lors de la recherche d’emploi, discrimination à cause de Lire la suite

Publicités

LE CHIFFRE : 29%

C’est selon un sondage du Nouvel Observateur de mai 2010 le pourcentage des Français qui voulaient quitter l’euro, dont 42% des ouvriers et 38% des employés.

En juin 2010, un sondage réalisé en Europe par un institut américain (The German Marshall Fund of the United States), faisait apparaitre les réponses suivantes à la question «L’euro est-il une bonne chose pour l’économie?»:

France: 67% de non — Portugal: 60% de non — Espagne: 56% de non — Allemagne: 55% de non — Italie: 53% de non

En novembre 2010, un sondage en Allemagne montrait que 60% des personnes interrogées pensaient que l’Allemagne avait été perdante en adoptant l’euro, 57% pensaient qu’il aurait fallu conserver le mark. Début décembre 2010, toujours en Allemagne, un sondage montrait que 36% des personnes interrogées souhaitaient revenir au mark. À la même date, un sondage au Portugal montrait que 29% des personnes interrogées voulaient sortir de l’euro.

euroeuroeuroeuro

EN LYBIE SAUVONS LE PETROLE

J’ai toujours eu du mal à considérer l’OTAN comme une organisation humanitaire, et les lobbys et les multinationales comme  le prolongement de la ligue « des droits de l’homme ». L’ironie, c’est que les pays occidentaux qui mettent à feu et à sang l’Irak et l’Afghanistan, qui ont laissé faire un génocide au Rwanda, qui ont laissé massacrer les palestiniens à Gaza, qui ont laissé faire le coup d’état au Honduras, qui laissent massacrer les manifestants à Bahreïn, vont dans un geste désintéressé aider la population libyenne sans autre intention que de leur rendre la liberté … si c’est vrai tant mieux pour eux, mais j’avoue que je suis sceptique. Souhaitons que ce ne soit pas une odeur de pétrole qui attire tous ces rapa…tous ces braves gens ! Dans les jours ou les semaines qui viennent nous serons fixés…

Contrairement à l’Egypte et à la Tunisie, où des manifestations pacifiques, avec des mots d’ordres clairs ont fini par chasser les dictateurs que l’on avait mis en place, en Lybie, c’est une rébellion armée, dans un contexte tribal particulier, qui tente de renverser un gouvernement. Face à cette menace, le chef de l’État, Kadafi, commandant des Lire la suite

PARCE QU’ILS LE VALENT BIEN !

Formée à la pensée de l’économie libérale, à la logique du marché et aux bienfaits du capitalisme, notre future élite n’a aucun sens critique de la société dans laquelle nous vivons. La pauvreté c’est la faute aux pauvres, le déficit de l’assurance maladie c’est la faute aux malades et le chômage c’est la faute aux chômeurs. Ils avancent tête baissée, endoctrinés par le système qui les a créés.

Depuis les « Prépas » jusqu’aux grandes écoles, on leur a répété Lire la suite

18 MARS 1968

Quelques semaines avant son assassinat, Bob Kennedy prononçait, à l’Université du Kansas, le discours suivant : 

« Notre PIB prend en compte, dans ses calculs, la pollution de l’air, la publicité pour le tabac et les courses des ambulances qui ramassent les blessés sur nos routes. Il comptabilise les systèmes de sécurité que nous installons pour protéger nos habitations et Lire la suite

HISTOIRE DES DROITS DU TRAVAIL

Jusqu’en 1864, la grève était un délit qui a envoyé en prison des milliers d’ouvriers. Jusqu’en 1945, elle était un motif de licenciement qui a touchés de dizaines de milliers de grévistes, comme les 18 000 cheminots révoqués en 1920. A partir de 1946, elle devient un droit constitutionnel, étendu aux fonctionnaires. Mais rapidement ce droit est limité: CRS en 1947, maton en 1948, aiguilleurs du ciel en 1964. Le préavis est instauré dans la fonction publique en 1963, service minimum dans la santé en 1979. En 2007, préavis de prolongement et déclaration d’intention dans les transports.

Depuis 1945, l’accord de branche ou d’entreprise ne pouvait déroger à la loi que dans un sens plus favorable au salarié. Mais depuis 20 ans afin de réduire le cout de la main d’œuvre et assouplir le droit du travail, il devient possible de conclure des accords d’entreprises moins favorable que la loi (pour le moment, les conditions sont encadrés et les points limités, mais il faut un début a tout!). La loi Fillon de 2004, puis celle de 2008 étend la possibilité d’accord d’entreprise par rapport à Lire la suite

L’INSTITUT MONTAIGNE

L’Institut Montaigne est un laboratoire d’idées créé en 2000 par Claude Bébéar, ancien PDG d’Axa. Ce « think tank » se déclare « dépourvu de toute attache partisane ». Mais il est financé par quatre-vingt grandes entreprises, parmi lesquelles Areva, Barclays, BNP-Paribas, Bolloré, Bouygues, Dassault, Ernst & Young, LVMH, Sanofi-Aventis, SFR, Total, Vinci, Veolia…C’est a dire que cet institut est totalement indépendant !!!

Dans un rapport de cet institut l’on apprend que le  taux d’emploi des jeunes de moins de 25 ans et des plus de 55 ans demeure, en France, désespérément bas. Les jeunes connaissent une précarité « alarmante ». Près d’un sur cinq vit sous le seuil de pauvreté, et les possibilités d’accès à la formation professionnelle pour les plus de 40 ans sont très largement insuffisantes.

Le responsable de ce déprimant tableau, serait le « pacte de solidarité » mis en œuvre au sortir de Lire la suite

PPS : L’ELEMENT 115 !

En cette journée symbolique, je préfére traiter le sujet de manière scientifique

et comme disait Desproges

« On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui ! »

Pour regarder le PPS, cliquez sur le lien ci-dessous…

ELEMENT 115

QUI NE PROFITE PAS D'ARGENT PUBLIC ?

Bien souvent l’on pense que les subventions profitent aux seuls RMI, RSA, ou autres aides sociales. L’on montre aussi du doigt les fonctionnaires, sans se poser la question de ce que l’on ferait sans instituteurs, sans infirmières, sans pompiers, sans chercheurs, sans policiers ! Mais combien de subventions sont distribuées aux entreprises privées et aux particuliers. Les plus populistes mettent en cause l’impôt et montre du doigt une certaine catégorie de la population afin de détourner l’attention du citoyen.

Qui n’est pas subventionné ? Lorsque l’on achète un logement, l’on peut bénéficier d’aides, d’où viennent-elles ? S’il n’y avait pas d’aides à l’accession à la propriété, il y aurait moins de constructions, et c’est une partie de l’industrie du bâtiment qui s’effondrerait. L’effet pervers, c’est que comme c’est l’Etat, et donc la collectivité, qui paye une partie de notre logement, les promoteurs peuvent maintenir des prix à la hausse. Et toutes les aides fiscales pour acquérir ou louer un bien immobilier, d’où viennent-elles ? Certains investisseurs ne payent réellement que 20% de leur bien, les aides publiques en réduction d’impôt et Lire la suite