DÉFENDONS LA GRATUITE DU SERVICE PUBLIC !

loi

Lettre ouverte à Jean-Luc, Benoît et quelques autres pour sortir du vrai/faux débat sur le revenu universel

Au moment où la question du revenu d’existence revient dans le débat aussi bien à droite de l’échiquier politique qu’au sein des forces de gauche et écologistes, Paul Ariès lance un appel au nom de l’Observatoire International de la Gratuité.

Nous appelons les forces de gauche et écologistes et notamment Lire la suite

Publicités

FILLON ET LE SERVICE PUBLIC : quand la logique comptable cache l’acharnement politique

cerveau

Le 19 décembre, l’Institut Paul Delouvrier publiait son baromètre annuel rendant compte de la satisfaction des usagers des services publics. Où il apparaît qu’une part croissante de français refuse que soient altérées les prestations et est prête pour cela à un effort commun et partagé. Au même moment, François Fillon et les siens s’avéraient bien en peine d’expliciter leur volonté de supprimer 500.000 emplois publics sauf à mettre à terre l’édifice républicain et social issu d Lire la suite

C’EST LA FAUTE AUX FONCTIONNAIRES !

fauteOn nous programme  à mépriser, voire haïr les fonctionnaires, et cela depuis un peu plus de trente piges ! Pourquoi ? C’est une solution de facilité : si on a des problèmes économiques, c’est parce que « y’a trop de fonctionnaires » ! Facile donc, c’est du prêt à penser largement répandu, donné en Lire la suite

LE COUT DU FONCTIONNAIRE

J’aimerais faire de cet article un plaidoyer en faveur du rôle de l’État que le capitalisme sauvage, complice des néolibéraux, voudrait réduire à sa portion congrue :

Switzerland European Highline Meeting

Dans une entreprise, les charges et salaires sont en concurrence, dans un chantage permanent, avec le profit. Diriez-vous que le profit est une charge ? Non, évidemment, puisque tel n’est pas le point de vue répandu par la pensée unique. Mais

Lire la suite

LES FONCTIONNAIRES DU PRIVE …

course

Pour faire des économies, en deux décennies on a supprimé des dizaines de milliers de fonctionnaires : l’Etat a-t-il fait des économies ? Non, au contraire, car comme il y aura moins de fonctionnaires, il faudra externaliser le travail, via des entreprises privées, à un coût supérieur, car il faut bien rémunérer les actionnaires ! Au final on finance donc des sociétés privées avec de l’argent public. Le développement Lire la suite

LES FONCTIONNAIRES, BOUCS-EMISSAIRES DU PS, DES BANQUES, ET…

…et de tous ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez !bdb-0

C’est bien connu. Pour l’ensemble de la presse économique les principaux responsables de la crise économique sont les « freins » qui empêchent le capitalisme triomphant de s’épanouir. D’une part les chômeurs (dans la ligne de mire du Medef), de l’autre les agents de l’état, ces fameux « fonctionnaires » tant décriés (et enviés) par les piliers de comptoir du Lire la suite

ENTREPRISES PRIVEES ET ARGENT PUBLIC

emploi

Il est marrant de constater que l’on applique systématiquement des mesures qui ne donnent aucun résultat. Depuis plus de 30 ans pour combattre le chômage on diminue sans cesse les cotisations et les impôts des entreprises, et le chômage ne cesse d’augmenter. Depuis 96 et le pic des dépenses publiques on diminue régulièrement le nombre de fonctionnaires, sans résultat. Alors si ces solutions ne Lire la suite

DEPENSES PUBLIQUES : DERIVE OU CHOIX LEGITIME ?

t-5550210

Etat, collectivités locales et autres administrations publiques françaises dépensent chaque année l’équivalent de 56 % du produit intérieur brut (PIB), selon les données 2011 d’Eurostat. Un chiffre qui classe notre pays au deuxième rang de l’Union Européenne, derrière le Danemark (57,6 %), et 6,5 points de PIB au-dessus de la moyenne de la zone euro (49,5 %). Mais que veulent vraiment dire ces chiffres ? Ils ne sont pas Lire la suite

LE PPP, SIGLE DES PREDATEURS DU SERVICE PUBLIC

Ou plus exactement Profits Pour Patronat !

pppUn nouveau sigle commence à connaître une certaine renommée du type ANPE, PACS ou CAE ! Le PPP nous est « balancé » dans beaucoup de réunions publiques où des élus veulent nous inculquer les nouveaux modes de gestion de l’Etat, mais que se cache-t-il derrière ce sigle ? Ce n’est pas un nouveau gaz rare responsable de l’effet de serre, ni le nouveau parti à la mode. Non, c’est la façon distinguée de dire Lire la suite

VIVE L’IMPOT

Depuis des années, malgré les diminutions régulières des dépenses publiques, les suppressions de postes dans la fonction publique et les privatisations, le déficit budgétaire s’amplifie sans cesse. En fait, Lire la suite

SNCF : PLACE AUX TRAINS PRIVES

Depuis 2007, la SNCF a décidé de verser un dividende à l’Etat qui est propriétaire du groupe ferroviaire et son unique actionnaire. En 2010, le groupe de transport avait versé 69 millions d’euros à l’Etat, et au titre de l’année 2011 la SNCF  va verser un dividende record à l’État français de 230 millions d’euros. Ce montant traduit une très bonne performance opérationnelle en 2011 et correspond à 30% du résultat net. Et quels sont les projets du gouvernement devant un si bon résultat ? Et bien, pour continuer la logique capitaliste de destruction des entreprises publiques, l’Etat va ouvrir ce secteur à la concurrence, et peut-être plus !

Pour cela tous les coups sont permis, les méthodes managériales directement importées de chez France Télécom sont responsables de l’augmentation de la souffrance au travail et la direction de la SNCF a mis en place une véritable politique de répression syndicale, destinée à Lire la suite

TOUT EST A EUX !

MAM passant des vacances en profitant de moyens mis à disposition par les proches d’un dictateur, Sarko passant un séjour chez un milliardaire à la réputation sulfureuse, Estrosi allant boire un coup à 130 000 euros au frais du contribuable. Sarko se rendant à Bruxelles avec deux avions pour un voyage de 300 km. F. Filon profitant des largesses de l’Etat Egyptien : séjour et avion pour ses vacances. Sans parler du luxe et du « bling-bling » de L’Elysée ou le faste des réceptions n’a rien a envié aux rois de France. En 1789 aussi la noblesse faisait bombance….

Lorsque l’on passe un séjour sur le yacht d’un milliardaire, il y a forcement une contrepartie à plus ou moins long terme, quand il s’agira de faire passer une loi sur des plus values boursières ou lorsqu’ il faudra changer les règles du droit de succession, par exemple. Lorsque l’on passe des vacances dans le château d’un dirigeant d’un pays qui n’a rien de démocratique, il sera difficile ensuite de parler de droits de l’homme. Hospitalité princière, transport en avion privé ou séjour de luxe sont de la corruption passive… nos élus seraient-ils donc si naïfs ?

On croit d’ailleurs halluciner quand Sarko, l’air sérieux, rappelle à ses ministres qu’ils doivent Lire la suite

LA LOI NOME

    nouvelle Organisation du Marché de l’Électricité

Du jamais vu : obliger une entreprise, dans le monde de la concurrence libre et non faussée, à céder une partie de ses atouts à des concurrents qui produisent peu ou pas du tout d’électricité. Pour le gouvernement, les choses sont très simples : ce sont les tarifs régulés d’EDF, trop bas, qui nuisent à la concurrence… Il faut donc créer artificiellement une concurrence ! Sous le prétexte fallacieux de permettre la sacro-sainte concurrence, cette loi est une étape supplémentaire vers la déstructuration complète du secteur électrique.

Les profits engendrés iront directement dans les poches de responsables patronaux dont la collusion avec les dirigeants politiques actuels n’est plus à prouver. Ne nous y trompons pas, ce n’est pas du dogmatisme. C’est la prise en compte de leurs intérêts communs au détriment de ceux des usagers. Ce sont ces raisons qui ont conduit à Lire la suite

LOI DE MOBILITE DES FONCTIONNAIRES

Vous avez sans doute remarqué que ceux qui parlent le plus de mobilité, ce sont ceux qui bougent le moins ! Leur mobilité à eux est souvent limitée entre le sénat, l’assemblée nationale, les différents ministères, les quartiers d’affaires, et récompense suprême : l’Élysée! Ces mêmes personnes parlent de Lire la suite