L’HISTOIRE DE LA BANQUE DE FRANCE

aaaa

La banque de France est créée le 18 janvier 1800, c’est une société au capital de 30 millions de francs souscrite par le premier consul Napoléon, des membres de son entourage et les plus riches familles françaises. Les 200 actionnaires les plus Lire la suite

Publicités

PPS : COMMENT POUSSE LA MONNAIE

Vous croyez que la monnaie est créée par l’état ? Vous vous trompez : ce sont les banques privées qui créent la monnaie et qui en perçoivent les intérêts. Si c’était l’État qui créait la monnaie comme ce fut le cas après guerre, il pourrait l’investir directement lui-même sans devoir payer le moindre intérêt jusqu’au remboursement. Lire la suite

LA « SCIENCE ÉCONOMIQUE»N’EST PAS UNE SCIENCE… elle est aux ordres de la finance

Une interview de Paul Jorion par Bruna Basani, un point de vue original et éclairant sur l’état de l’économie mondiale.

science

L’économie américaine peine à créer des emplois et déprime les marchés, sommes-nous à la veille d’un nouveau krach ?
Les marchés font plutôt le constat que nous sommes face à une stagflation qui bloque la reprise de l’économie et non pas face au scénario de type « subprimes » qui avait ébranlé leur confiance en 2008. Mais cela crée de la volatilité. Et il y a un facteur aggravant car Lire la suite

LA DETTE DE LA FRANCE

La dette de la France est d’environ 2000 milliards, ce qui représente approximativement prés de 30 000 euros par habitant. Ces chiffres sont impressionnants, mais si vous même êtes propriétaire, vous avez un crédit, donc vous êtes endetté … mais Lire la suite

QUI DETIENT LA DETTE DE LA FRANCE ?

Savoir qui détient les créances françaises est un secret extrêmement bien gardé. L’opacité est totale et couverte par la loi.  Fin 2011, par exemple, la dette  de l’État français était de 1317 milliards d’euros  . Mais qui en étaient ses créanciers ? La dette est-elle concentrée entre quelques richissimes mains ? Ou répartie entre Lire la suite

VIVE LE PRET SANS INTERET

 

dette

Le prêt avec intérêts, l’abandon de l’or comme contrepartie de la monnaie émise et l’abandon de la création monétaire aux banques privées sont les causes majeures des principaux problèmes actuels de notre civilisation. La doctrine « faire travailler son argent », est vraiment le plus grand Lire la suite

UNE MONNAIE ALTERNATIVE : LE FRANC

dette

Les monnaies locales ou alternatives existent déjà sous différentes formes en France, comme « les abeilles » dans le Lot et Garonne. En Europe, l’Italie mais surtout l’Allemagne avec « le chiemgauer » développent des systèmes de monnaies complémentaires. A l’échelle mondiale ce sont plusieurs milliers d’initiatives de ce genre qui fleurissent dans de nombreux pays comme le Japon, le Brésil ou les USA ; et que dire du « WIR » Suisse utilisé par prés de Lire la suite

ANNULER LA DETTE, UNE IDEE D’AVENIR !

pse

Entre 2009 et 2012, la dette publique a augmenté de 600 milliards d’euros, on ne peut pourtant pas dire que la période ait été marquée par une exubérance sociale et salariale ! C’est donc bien vers d’autres causes qu’il faut chercher les raisons de la montée de Lire la suite

LA VASTE BLAGUE DE LA LUTTE CONTRE LES PARADIS FISCAUX

paradis fiscaux

L’évasion fiscale (fraude et « optimisation » légale) c’est 80 milliards d’euros qui échappent à la France chaque année. Au niveau mondial, une récente étude du Earth Institute Colombia University aux Etats-Unis,  estime les avoirs qui y sont déposés par les multinationales et les élites économiques à plus de 20 000 milliards de dollars, bien au-delà des Lire la suite

METTRE AU PAS LA FINANCE

Le capitalisme dans son fonctionnement global,  permet par une grande liberté de circulation du capital de mettre plus que jamais en concurrence les travailleurs, les entreprises et les systèmes sociaux. Les entreprises « financiarisées » sacrifient leur développement à long terme aux intérêts de leurs actionnaires. Les États baissent les impôts des riches pour Lire la suite

L’EUROPE, SES DETTES ET SON AVENIR

Qui dit crédit, dit taux d’intérêts, lesquels sont déterminés en fonction du risque. Donc plus le pays est en difficulté et plus les taux d’intérêts sont élevés. Mais plus le taux d’intérêt est élevé, et plus le pays a du mal à rembourser, on entre ici dans le domaine de la spéculation !

Pour évaluer les risques on fait appel à des agences privées, les fameuses agences de notation, et c’est en fonction de la note attribuée que le préteur définit le taux de l’emprunt. Donc pour garder son triple A et emprunter moins cher on a recours à des politiques d’austérité, et pour rassurer les marchés on comprime les dépenses publiques, et on offre le secteur public aux appétits insatiables des investisseurs privés. Il faut tout faire  pour  Lire la suite