APRES LES URNES, LA LUTTE !

Le PCF a été le principal parti politique de France, après la 2nde guerre mondiale, tant en nombre d’adhérents, de militants, de sympathisants qu’en nombre de voix au plan électoral. Cette position quasi hégémonique l’a conduit à faire l’analyse qu’il pouvait, en s’unissant avec le PS, conquérir le pouvoir en tant que parti dominant. Dès lors, il n’a eu de cesse de Lire la suite

Publicités

POUR UNE NOUVELLE EUROPE

Le débat entre pro européen et nationaliste bat son plein, et donne parfois lieu a bien des contorsions tant à droite qu’à gauche. Le mythe d’une Europe protectrice face à la mondialisation et à la crise s’est effondré. Elle apparaît au contraire pour le plus grand nombre comme responsable du recul social, et Lire la suite

FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE

Depuis plusieurs décennies les déremboursements se sont multipliés, rendant pratiquement obligatoire l’adhésion à une complémentaire santé pour pouvoir se soigner, ils ouvrent ainsi un fabuleux marché aux assurances privées. Délibérément on plombe les comptes de la sécu, on détruit un système basé sur Lire la suite

METTRE AU PAS LA FINANCE

Le capitalisme dans son fonctionnement global,  permet par une grande liberté de circulation du capital de mettre plus que jamais en concurrence les travailleurs, les entreprises et les systèmes sociaux. Les entreprises « financiarisées » sacrifient leur développement à long terme aux intérêts de leurs actionnaires. Les États baissent les impôts des riches pour Lire la suite

LE 16 AVRIL 1961

Ce jour là débutait une opération militaire contre la « Cuba révolutionnaire », dont l’histoire se souviendra sous le nom d’invasion de la Baie des Cochons (ou de Playa Giron). Des forces mercenaires anticastristes, organisées par la CIA et soutenues par les forces navales étasuniennes devaient établir une tête de pont afin de Lire la suite

EN CE TEMPS LA …

Dans un grand magasin, une petite vieille choisit le sac en plastique pour ses achats. La caissière lui reprocha de ne pas se mettre à  » l’écologie  » et  que seuls les jeunes allaient payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources de la planète ! La vieille femme s’excusa et expliqua : «  Je suis désolée, nous n’avions pas le mouvement écologique dans mon temps ». Et elle ajouta : Lire la suite