LA PAUVRETÉ… même en travaillant

cosette

Selon les chiffres que vient de publier l’Insee, plus de 8,8 millions de Français vivent en 2015 sous le seuil de pauvreté. Le taux de pauvreté a ainsi augmenté, passant en 2015 à 14,3 % de la population contre 14,1 % en 2014. Une hausse qui « proviendrait principalement de Lire la suite

Publicités

AH ! LES PAUVRES RICHES…

pauvres-riches

N’avez-vous jamais entendu, dans votre entourage, cette injonction répétée comme un leitmotiv par des personnes qui ont souvent du mal à joindre les deux bouts :”arrêtez de taper sur les riches et les patrons, ce sont eux qui nous font travailler”. Et l’artisan ou le commerçant du coin, qui peine parfois à se payer un salaire, approuve. Il se sent solidaire, car il se Lire la suite

HEUREUSEMENT QU’IL Y A DES RICHES POUR …

richeL’industrie du luxe est en plein essor, rien d’étonnant à cela, vu que les riches voient leur fortune augmenter exponentiellement, et que leur coffre et leurs comptes dans les paradis fiscaux débordent, il faut bien dépenser un peu. Pendant ce temps des millions de jeunes de moins de 25 ans, diplômés ou

Lire la suite

LES RICHES SONT INUTILES…

richeChaque gouvernement, relayé par les médias et tous les larbins du capital, font tout pour démontrer que les riches sont utiles à la société à condition de ne pas freiner leurs talents, leur esprit de sacrifice dans la création d’entreprises, et surtout de ne pas les embêter avec des impôts qui les feraient fuir sous d’autres cieux plus cléments. Les économistes comme Lire la suite

LE MYTHE DE L’EXIL FISCAL DES RICHES

place

Fuite des riches à l’étranger, exil forcé, politique fiscale confiscatoire : selon le MEDEF, la France est devenue un enfer, non pas pour les chômeurs, les précaires, les salariés et les retraités, mais pour les plus gros détenteurs de capitaux, de patrimoines et de rentes. Echapper aux griffes du Fisc est l’idée fixe des gros possédants, largement aidés dans ce domaine par Lire la suite

LES PAUVRES NE SONT NI DES ASSISTES, NI DES FRAUDEURS !

pauvre cul

Beaucoup de choses fausses sont dites sur l’assistanat et la fraude sociale, qui coûteraient cher à la France … Elles installent une rhétorique qui risque de marquer les esprits pour longtemps. Nous vous invitons à déconstruire ces contre-vérités et à diffuser largement ce document autour de vous.

Non, les pauvres ne sont pas des assistés. Aujourd’hui, tout Lire la suite

L’INSOLENCE DES RICHES

La crise n’est qu’un prétexte pour justifier de nouvelles privatisations et disloquer nos droits. Quoi que l’on nous dise dans notre pays le travail ne paye pas, seule la rente rapporte ! L’argent public a été généreusement distribué sans aucune contre partie, et une partie a servi à alimenter les comptes en banques ou les rémunérations des actionnaires. Ils n’ont plus aucune retenue, ils se servent dans la caisse que nous alimentons avec Lire la suite

SI LES PAUVRES SAVAIENT…

Les pauvres se font du souci pour leur pays et les riches se font du souci pour leur portefeuille ! Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays. Les riches créent ainsi un sentiment de frustration et d’insécurité chez les pauvres. Pour Lire la suite

RENTIERS DE TOUT PAYS, REJOUISSEZ-VOUS !

50

En ces temps où l’ennemi à abattre, c’est la valeur travail et son insupportable « coût », la nouvelle est passée inaperçue. C’est dommage, car elle vaut son pesant de bonus. Selon une étude de Henderson rapportée par Les Echos (24 février), pour la première fois, les dividendes versés dans le monde ont dépassé les 1000 milliards de dollars pour Lire la suite

CRISE, QUELLE CRISE ?

crise

Parait qu’il y a une crise, mais soyons réaliste, si la crise ne profitait à personne il n’y aurait pas de crise. D’ailleurs, Stéphane Bailly, propriétaire d’un groupe de location et de vente de voitures (453e du classement de Challenges) ne nous le cache pas  : « La crise, ce sont des difficultés pour les petits, mais Lire la suite

MOINS TU ES RICHE, PLUS TU PAYES

Le financement de la Sécurité sociale, tel qu’il a été conçu en 1945, était partagé entre les ménages (par le biais des cotisations salariales, aujourd’hui transféré sur la CSG) et par les cotisations employeurs. Or, depuis trente ans, avec le développement des exonérations patronales, on a pu constater un transfert des cotisations des entreprises vers les ménages à hauteur de 17 points de produit intérieur brut (PIB) soit environ 300 milliards d’euros. Il s’agit Lire la suite