COT-COT-COT CODEC … mangeons du poulet !

 ioseau

Aussi fou que ça puisse paraître, les vendeurs de poulets ont réussi à persuader les consommateurs que le gage d’une viande de qualité, c’est le poulet « élevé au grain » ou « nourri au maïs » … En réalité, ce « grain », ce sont des céréales cultivées que jamais un poulet normal n’aurait mangées dans son environnement.

Chacun sait, ou devrait savoir, que le poulet est un oiseau omnivore. Les plus anciens ou ceux qui ont encore la chance d’avoir des poules dans leur jardin ou dans celui de leur grand parents, savent que les poulets se nourrissent de vers, de limaces, d’escargots, de petits insectes, de verdure, de racines et …également de graines

Seul un poulet qui a trouvé sa nourriture en courant dans la nature, en picorant et en grattant la terre, produira une chair savoureuse et bonne pour la santé. Une chair qui contiendra le bon équilibre d’acides gras, d’acides aminés, protéine et autres nutriments.

Si les gens aiment le poulet nourri au grain et qu’ils sont prêts à l’acheter plus cher, c’est surtout parce qu’ils le voient comme une garantie : la garantie que le poulet n’aura pas été nourri aux farines animales. C’est dire le point où nous en sommes arrivés… le degré d’exigence auquel peut encore prétendre le consommateur.

Une vidéo a longtemps circulé sur Internet, affirmant que les nuggets de poulet de McDonalds était fabriqués à partir d’une pâte ressemblant à de la guimauve, rose et gluante, faite d’abats, de cartilage, de tendons, et d’autres déchets de poulet. En réalité, cette vidéo était un « hoax », ou canular sur Internet.

Des journalistes ont en effet pu pénétrer dans les usines à nuggets de McDonalds. Ils ont constaté que les nuggets étaient bien faits à partir de blancs de poulet. Ces blancs sont hachés, assaisonnés, puis mélangés avec de la peau de volaille. Ils sont enfin moulés en quatre formes différentes (l’os, le ballon, la botte et la cloche) puis recouverts de panure par deux fois.

Ce procédé de fabrication n’a rien d’ignoble en soi. La peau du poulet est comestible, bien des personnes en raffolent. Mais, ce que l’histoire ne dit pas, c’est d’où viennent les poulets qui servent à fabriquer les nuggets. Comment ils sont élevés, comment ils sont nourris. C’est bien simple : personne ne s’intéresse à la question… ou ne veut pas s’intéresser a la question ! En effet, parmi les innombrables journalistes qui ont enquêté sur les nuggets, aucun à ma connaissance n’a posé la question. Personne non plus n’a trouvé anormal qu’un produit aussi transformé que les nuggets de poulet coûtent moins cher, au kilo, que le poulet.

Ce qui prouve une nouvelle fois que nous vivons une époque d’obscurantisme rarement atteint dans l’histoire. L’omniprésence des ordinateurs dans notre environnement nous donne un peu vite l’impression de vivre une époque de triomphe de la science et de la raison. Nous nous moquons de nos anciens, que nous imaginons naïfs, crédules, englués dans les superstitions, tandis que nous serions objectifs et éclairés.

Aujourd’hui les gens prennent les animaux pour des alchimistes. Ils acceptent de manger de la viande et des produits animaux alors qu’ils n’ont pas la moindre idée de qui les a nourris, et comment. Pourtant, nous voyons bien, par ailleurs, que leur échec dans le domaine est total, avec une progression vertigineuse des maladies causées par la malbouffe et du nombre d’obèses dans nos rues.

Je n’ai pas vécu au Moyen-Âge, mais je pense que personne n’aurait donné à ses poulets, ses vaches ou ses moutons de la nourriture dénaturée, farines animales ou soja transgénique, en imaginant qu’au fond ce n’était pas grave puisque tout cela allait disparaître comme par enchantement une fois dans l’estomac de la bête. Bon c’est vrai, qu’au moyen âge le système capitaliste n’existait pas …ceci est peut être un début d’explication !

Transmit par P. de BRESSE d’après un article de SNI

«  quand il aura détruit son environnement pour le seul profit, à la fin l’homme blanc s’apercevra que l’argent ne se mange pas » … proverbe indien

Publicités