PORT DU VOILE … remettre les choses à leur place et rétablir la vérité

aavoile sex
Cette histoire du voile qui suscite bien des polémiques devrait être facilement résolvable. Mais bien sûr, il y a toujours la volonté dominatrice de certains milieux, dans toutes les religions, qui viennent interférer. Pour l’Islam et le Coran, autant que la Sunna du prophète (SSP), il n’y a aucune obligation de voiler les cheveux et la tête en général pour les femmes, contrairement aux élucubrations des salafistes/wahhabites de service. Les citations de versets coraniques sont un cas d’école, qui démontre comment on sort un verset de son contexte, on le déforme et on finit par lui faire dire ce qu’il ne dit pas.

La notion de « jilbab », dans le Coran, fait effectivement allusion à un vêtement ample qui couvre le corps. Mais pourquoi la tête devrait être couverte ? De toute façon, sur ce type de vêtement mentionné dans le Coran, il y a deux points à remarquer :

Premièrement, la manière dont ce vêtement devait être, ce qu’il devait couvrir, son épaisseur, etc, n’est en aucune façon mentionnée. Vraisemblablement, pour les arabes de l’époque, cela allait de soi. Aujourd’hui, si on parle d’écharpe, tout le monde sait de quoi il s’agit, inutile de préciser sa forme et ce qu’elle doit couvrir.

Par ailleurs, on oublie que l’Arabie est située à l’équateur et il faut toujours très chaud là bas. A l’époque il était très courant de voir des femmes très légèrement vêtues, et même se baladant poitrine presque nue pour attirer des hommes en vue de se marier. Il existe un hadith sur ce sujet où le Prophète s’est fâché sur ces femmes en leur demandant d’être un peu plus pudiques. Donc le Coran demande aux femmes une tenue plus respectueuse, tant pour elles-mêmes, que pour autrui.

Le deuxième point à prendre en compte est que ce verset est arrivé dans un contexte très spécifique et dans un environnement social aussi très spécifique qui était celui de l’Arabie du septième siècle. Il n’est pas transposable tel quel ailleurs et à une autre époque. C’est sans doute aussi la raison pour laquelle il est resté assez elliptique quant à la description du vêtement. Ce vêtement était sans doute courant à l’époque, aujourd’hui, on parlerait d’autres types de vêtements, et peut-être dans un siècle ce seront encore d’autres vêtements. C’est ce point que les intégristes de tous poils ne comprennent pas. Ils veulent figer la Révélation et en voulant agir ainsi, ils la tuent. Ce qu’ils veulent imposer ce n’est pas la vie, la sagesse, l’équilibre, l’harmonie, la paix, mais la mort, l’ignorance, le fondamentalisme le plus rigide, le déséquilibre et le conflit dans les tensions causées par leur intransigeance.

Pour ce qui est du « Khimar » mentionné aussi dans le Coran, mêmes remarques que plus haut. Il est dit de façon précise, dans le verset qui le cite, aux femmes de rabattre leur khimar sur leur POITRINE ! Pas sur leur tête ! Prétendre que ce khimar couvrait la tête et la poitrine est une interprétation totale et ne repose sur aucun fondement.

En clair, cette affaire précise tout simplement qu’il est demandé aux femmes de préserver leur pudeur, tout simplement. Peu importe comment elles s’habillent selon les époques. Et franchement, réduire la Révélation coranique à des contingences aussi superficielles que la tenue vestimentaire en dit long sur le niveau de discernement et d’élévation spirituelle des intégristes wahhabites/salafistes.

En conclusion, il n’y a pas, il n’y a jamais eu de « voile islamique ». Les femmes musulmanes qui aujourd’hui portent ce voile uniformisé, (intéressant de savoir d’où est venue cette mode. Cherchez du côté de l’Arabie saoudite), appelé « hijab », sont influencées par les imams de mosquées, eux-mêmes influencés par l’idéologie wahhabite qui n’est qu’une hérésie, et sans doute la pire de toutes celles qui ont vu le jour, de l’Islam.

Il est plus que regrettable de voir ces femmes faire preuve d’une aussi grande ignorance quant aux préceptes de leur religion. Mais on peut dire la même chose pour les hommes. C’est un des plus gros problèmes du monde musulman, l’ignorance abyssale sur la religion, ce qui fait le nid de tous les intégrismes qui agissent pour renforcer cette ignorance. Il suffira, je pense de lire les commentaires que ne manqueront pas de faire certains individus à propos de cet article pour être édifié !

Enfin, un dernier point à propos du voile. Les partisans acharnés du voile pour les femmes prétendent qu’ainsi la femme est libre, et est une bonne musulmane. Alors pour ne pas donner qu’un avis personnel sur cette question citons sidna Ali, gendre et fils adoptif du Prophète (SSP). J’ose espérer que personne ne remettra en doute la qualité de « musulman » de sidna Ali ? Alors voici ce qu’il disait : « Si quand tu es dans un pays où l’Islam n’est pas la religion du pays et que ta façon de t’habiller attire sur toi des regards haineux, change-là » ! Difficile d’être plus clair !!!

D.POSITAIRE

« Chez nous, la femme est libre, mais elle à l’obligation de porter le voile et d’obéir à son mari » … I. CELAMYST

lire : UN SEUL LIEU DE CULTE POUR TROIS RELIGIONS

Publicités

2 réflexions sur “PORT DU VOILE … remettre les choses à leur place et rétablir la vérité

  1. Il faudrait peut-être se demander comment un dieu « infiniment miséricordieux et bon » peut se soucier de la façon dont chacun s’habille. Il y a incompatibilité entre ce souci mesquin, cet esprit borné de vieux garçon pisse-froid, et l’idée même de divinité. Epicure le remarquait déjà il y plus de vingt siècles.

  2. Première chose à faire pour une femme qui atterrit dans un aéroport d’Arabie Saudite: S’habiller en femme musulmane sinon elle ne pourra pas sortir de l’aeroport. Franchement, il suffirait de révéler ça au public et je suis étonné qu’aucun média n’en fasse mention. De toute façon, plus il y a de réligion et moins il y a de progrès.On peut voir ça partout dans le monde. Les pays les plus évolués techniquement et socialement sont ceux où la réligion (Quelle qu’elle soit) dans le passé et le présent à eu ou a une importance secondaire ou juste tolérée..
    Ainsi les romains ne sont-ils pas tombés quand le christianisme est devenu une réligion presque officielle? Et cette Arabie si riche grâce au petrole mis au jour par des occidentaux, que sait elle faire avec tout son fric? Rien de rien a part financer des fomenteurs réligieux. Aucune découverte scientifique, aucun qui puisse faire honneur à son pays dans quelque domaine que ce soit. Pourtant, tous les sujets peuvent obtenir une bourse d’études et entrer dans les meilleures écoles du monde mais pourquoi faire? Se demandent-ils.

Les commentaires sont fermés.