TOUT EST A EUX !

MAM passant des vacances en profitant de moyens mis à disposition par les proches d’un dictateur, Sarko passant un séjour chez un milliardaire à la réputation sulfureuse, Estrosi allant boire un coup à 130 000 euros au frais du contribuable. Sarko se rendant à Bruxelles avec deux avions pour un voyage de 300 km. F. Filon profitant des largesses de l’Etat Egyptien : séjour et avion pour ses vacances. Sans parler du luxe et du « bling-bling » de L’Elysée ou le faste des réceptions n’a rien a envié aux rois de France. En 1789 aussi la noblesse faisait bombance….

Lorsque l’on passe un séjour sur le yacht d’un milliardaire, il y a forcement une contrepartie à plus ou moins long terme, quand il s’agira de faire passer une loi sur des plus values boursières ou lorsqu’ il faudra changer les règles du droit de succession, par exemple. Lorsque l’on passe des vacances dans le château d’un dirigeant d’un pays qui n’a rien de démocratique, il sera difficile ensuite de parler de droits de l’homme. Hospitalité princière, transport en avion privé ou séjour de luxe sont de la corruption passive… nos élus seraient-ils donc si naïfs ?

On croit d’ailleurs halluciner quand Sarko, l’air sérieux, rappelle à ses ministres qu’ils doivent payer leurs vacances sur leur argent personnel. Les personnalités politiques ont de plus en plus de mal à faire la part entre l’argent de l’Etat et leur argent personnel. Toute cette « intelligentia » confond son mandat politique avec la présidence générale d’une multinationale. Ils sont habitués à ce que tout leur est dû, à tout avoir gratuit, ils ne sont pas au service de l’Etat, mais considèrent que l’Etat est à leur service… c’est leur chose, il faut faire partie de la « momenclentura » pour y avoir droit ! Et l’on nous parle de république irréprochable !

Fillon a été élu député en 1981, il avait 27ans ! Sarkozy à 22 ans était conseiller municipal puis maire à 28 ans. Alliot Marie a commencé à 26 ans comme conseillère auprès d’un ministre et Estrosi, adjoint de J. Medecin à 28 ans puis député à 32ans. Depuis à part le feutre des bureaux politiques, l’ambiance aseptisée des plateaux télé et les discours à l’assemblée, que connaissent-ils de la vraie vie ?

Et les plus jeunes qui ne sont très souvent qu’une caricature absolue de politicien …. Combien d’années vont-ils passer à travailler comme la majorité des français ? Que comprendront-ils dans 20 ans au quotidien d’un salarié, d’un chômeur ou d’une mère de famille rentrant après une journée épuisante, et sans « personnel de maison » pour l’aider ? Oh, bien sûr ils diront : je viens de…, j’ai connu le…, ça n’a pas été facile, mais…, ils commencent déjà à écrire leur futur discours qui les légitimera dans 20 ou 30 ans !

La place est tellement bonne que l’on essaie constamment d’y placer la famille et les amis, pas étonnant de retrouver toujours les même depuis 40 ans. Il ne faut  pas que la politique devienne un métier, c’est pour cela qu’il faut limiter le nombre de mandats. Et il ne s’agit pas seulement de nombre en matière de cumul, mais bien de nombre en matière de durée !

Le discours est tellement bien rodé que certains trouvent légitime leurs salaires et avantages démesurés. Mais, des milliers de militants consacrent de nombreuses heures en dehors de leur journée de travail à faire de la politique simplement par conviction. Et nous faire croire qu’avec un salaire élevé un politique sera moins sujet à être corrompu : c’est raté !!!

 

Publicités

4 réflexions sur “TOUT EST A EUX !

  1. Pour faire changer le système, il conviendrait peut-être de commencer par cesser de l’alimenter.
    En ces temps actuels, le pouvoir passe par l’argent, refusons de cotiser ces politiques et versons notre aumône directement aux projets qui nous tiennent à coeur.
    Continuer à admirer ces pantins générer de la différence sociale, sans réagir est un crime.
    Notre devoir de citoyen, quelque soit notre pays, c’est de tendre la main aux plus faibles, pas d’encenser ceux qui se croient forts parce que grâce à la violence, ils peuvent user du pouvoir d’achat des braves moutons.
    Si Sarko peut faire le …, c’est grâce à nous. Nous lui accordons ce droit.
    Voter, pour le remplacer par un autre, ne servirait à rien.
    C’est le système qu’il convient de transformer, pas la tronche du président et de ses complices.

  2. Birs,
    ça ne sert à rien, car Sarko et Marine defendent les meme interets , ils se prosternent aux pieds des meme maitres. Pour flinguer le systeme et inventer autre chose il faut voter NPA !

Les commentaires sont fermés.