A QUOI SERVENT LES FONCTIONNAIRES ?

Chacun a déjà vu dans les médias ou entendu dans les conversations, des histoires à propos de ces fonctionnaires, planqués, paresseux et bien payés. Et ces « mauvais fonctionnaires », qui ne représentent qu’une infime partie (c’est encore trop, je sais), servent de prétexte aux imbéciles ou aux crapules pour stigmatiser les millions de travailleurs de la fonction publique qui font correctement leur boulot, et dont le seul tort est de le faire pour le bien de la communauté nationale et non pas pour des personnes pleines aux as. Bref, pour ceux qui ne supportent pas qu’un investissement, à plus forte raison public, ne rapporte pas des profits juteux.

Croyez vous que les fonctionnaires ne produisent rien ? Comment expliquez-vous alors qu’on privatise pour le plus grand bonheur des capitalistes ? Les travailleurs d’un service public seraient donc inutiles, mais si ce service devient privé, alors ils le deviennent ? Par quelle magie ? Ne confondriez-vous pas création de richesses et création de profits ! Si les enseignants, les policiers ou les infirmières ne produisent pas, sont-ils inutiles ? Lorsque tout sera privatisé, nous serons privés de tout !

C’est une insulte à l’intelligence que de taper sur les fonctionnaires quand le secteur privé est incapable de créer des emplois en nombre suffisant ! Les taux de chômage dans les pays capitalistes sont de véritables scandales qui justifieraient qu’on remise le capitalisme au rang des idéologies aberrantes. Il y aurait, parait-il, plus de fonctionnaires que nécessaire, d’après qui ? Les longueurs d’attente dans les différents services (hôpitaux, Poste, …) prouvent le contraire. Et je suis persuadé que les épiciers, les propriétaires fonciers, les artisans, les garagistes et tous ceux qui les ont sont heureux de les avoir pour clients, et les préfèrent aux chômeurs, non ? Pour le secteur privé, un secteur public fort est une source de croissance.

Cette haine des fonctionnaires qui relève d’une forme de racisme, est un travail de sape permanent par ceux qui ont entrepris de détruire les services publics ! En France, depuis 30 ans cela se fait sous nos yeux, par les différents gouvernements, et avec la bénédiction aussi discrète qu’hypocrite du FN. Ce parti qui se présente comme nationaliste, est en réalité, l’allié objectif de ces casseurs de nations !

Vivriez-vous mieux dans un pays où les services publics sont quasi inexistants ? Tentez de faire l’expérience, et allez vivre dans un pays qui corresponde à ces critères, il en existe un certain nombre en Afrique ou en Amérique Centrale, il est à parier que vous reviendrez rapidement ! Ce déni  est tel que l’on trouve normal de faire la queue dans les grandes surfaces alors que de nombreuses caisses sont fermées, mais pas à la poste. On excuse un retard de livraison d’une société privée, mais si un train arrive avec 5 minutes de retards sur un trajet de 800km, c’est un scandale ! L’on pianote parfois 10 mn sur un téléphone pour se connecter à un serveur vocal d’une assurance, mais l’on trouve inadmissible de ne pas avoir immédiatement au bout du fil un service public. Réfléchissons !

En définitive, ces milliers de fonctionnaires nous coûtent moins cher que les emplois de conforts attribués aux amis de nos politiciens. Mais dés que l’on parle d’embaucher des fonctionnaires, l’on nous réponds hypocritement : oh mon dieu où allons-nous trouvez cet argent ? Et bien par exemple, les derniers 41 milliards accordés aux Medef sans aucune contrepartie et dont on attends toujours les effets sur l’emploi aurait permis de créer prés de 3 millions d’ emplois dans la fonction publique, tout est question de choix politique. L’argent est la, il suffit de l’utiliser à bon escient !

Jean Pierre ACASOCA

Publicités

2 réflexions sur “A QUOI SERVENT LES FONCTIONNAIRES ?

  1. Je ne peux que partager vos dires ! J’en ai même fait un témoignage écrit avec mon livre « fonctionnaire malgré moi » qui tue les clichés et qui dénonce les pratiques managériales à l’origine du mal-être actuel des fonctionnaires. Un livre autobiographique que vous pouvez découvrir sur mon blog bien entendu.

Les commentaires sont fermés.