PASSER D’UN SYSTEME QUI MARCHE A UN SYSTEME DE FOU !

Les États, à une époque, pour financer leurs investissements, (salaires des fonctionnaires, routes, infrastructures, constructions d’écoles, d’hôpitaux, etc.), empruntaient à leur banque centrale sans intérêt et remboursaient au fur et à mesure, suivant l’activité économique du pays, notamment par le biais de l’impôt qui n’avait pas besoin d’être d’un niveau élevé. Naturellement, pour éviter

L’IMPOSSIBLE PARTAGE

Parfois, à l’occasion de grandes envolées médiatiques, certains hommes politiques de gauche, mais aussi de droite, déclarent : «il faut un partage équitable des richesses» !  Mais ces effets d’annonce restent toujours sans lendemain. Pourquoi ? Parce que cette mesure touche de plein fouet les fondements même du système capitaliste, et

LORSQUE LES MOTS PERDENT LEUR SENS …

Si les mots ont un sens, leur mauvaise utilisation peut nuire gravement à la démocratie. La manipulation du langage est une constante de tous les régimes totalitaires. Cela leur permet de changer le monde à leur avantage. Aucun mot n’est anodin, surtout utilisé par des spécialistes en communication. Il y a les classiques comme « […]

DES DETTES ET DES ÂNES

Un inconnu se présenta un beau jour dans un village et il offrit, à tous ses habitants, 100 € pour chaque âne que ceux-ci voudraient bien lui vendre. Une bonne partie des habitants lui vendirent aussitôt leurs ânes.

LE COUT DU FONCTIONNAIRE

J’aimerais faire de cet article un plaidoyer en faveur du rôle de l’État que le capitalisme sauvage, complice des néolibéraux, voudrait réduire à sa portion congrue : Dans une entreprise, les charges et salaires sont en concurrence, dans un chantage permanent, avec le profit. Diriez-vous que le profit est une charge ? Non, évidemment, puisque tel n’est […]

STOP A L’INSECURITE

Face à l’ampleur du phénomène, il faut réagir. A l’abri de la vidéo surveillance, des  bandes  violentes  agissent  en  toute  impunité.  Aucun  département  de  France n’est  épargné  car  ces  bandes  sont  très  mobiles.  Personne  n’est  à  l’abri  de 

AVEC CE QUI SE PASSE EN CE MOMENT

Hier, j’ai rencontré mon voisin, il me semblait soucieux, la veille il avait vu une émission sur TF1 sur l’insécurité et il m’a dit qu’il n’osait même plus prendre le bus. Alors, naïvement je lui ai demandé : « vous le prenez souvent le bus ? » Il m’a répondu: « Jamais, heureusement, parce que avec ce qui se passe […]

ILLUSION LIBERALE

Pour combattre le chômage, la stratégie des libéraux lorsqu’ils sont au pouvoir consiste à rendre inconfortable et précaire la vie de ceux qui reçoivent une allocation chômage. La philosophie qu’ils défendent conçoit le contrat social par une formule toute simple : « Les riches seraient plus entreprenants s’ils payaient moins d’impôts et

SI LES PAUVRES SAVAIENT…

Les pauvres se font du souci pour leur pays et les riches se font du souci pour leur portefeuille ! Et plus les riches font grossir leur portefeuille, plus ils appauvrissent le pays. Les riches créent ainsi un sentiment de frustration et d’insécurité chez les pauvres. Pour

A QUI LE TOUR ?

Il a raison C’est les jeunes le problème C’est leur faute Emprisonnons-les, je ne suis pas jeune, moi ! Il a raison C’est les immigrés le

LE BDB, PLUS BÊTE QUE MÉCHANT ?

Non, non, il n’est pas mort, il est toujours là notre fameux Blaireau De Base Le BdB répète bêtement que les syndicats ou autres sont en train d’empêcher de travailler ceux qui le veulent et que l’on favorise par des lois contre

C’EST COMME VOUS VOULEZ !

Ils ne sont riches que parce que vous êtes pauvres. L’adage suivant lequel «un gagnant est un fabriquant de perdants» prend ici tout son sens : vous êtes les perdants, et le jeu est tellement faussé que vous ne pourrez jamais être gagnant, ni vous, ni vos enfants ou vos petits enfants…

REVEILLONS NOUS !!!

Devant l’apathie de nos concitoyens, la lobotomisation des esprits et le « on ne peut pas faire autrement » suivi de « les caisses sont vides », les patrons sentent que le moment est propice à détruire le maximum de notre protection sociale, à nous pressuriser davantage.

IL FAUT ARRÊTER DE DIRE QUE LA GUERRE D’IRAK ÉTAIT UNE ERREUR !

A mesure que l’Irak s’enfonce dans le chaos depuis plus d’une décade après l’opération « Mission accomplie », politiciens et journalistes se sont mis d’accord pour qualifier cette guerre « d’erreur », ce qu’il faut cesser de faire. Mais la rhétorique de l’ « erreur » est une rhétorique de la négation pas de contrition […]

LES VIEILLES RECETTES ANTISOCIAL DU FN

La perméabilité d’une partie des salariés aux discours du FN est inquiétante. Elle s’inscrit dans un contexte de crise économique, financière et politique. La précarité, le chômage, les défaites sociales sur les retraites, l’éducation, les délocalisations et les plans de licenciement en cours plongent de nombreux salariés dans l’angoisse.