FACE A LA CRISE IL FAUT PARTAGER

g-turcsL’une des raisons fondamentales de la dépression actuelle est la montée des inégalités et la course en avant des plus riches vers plus de richesse ; en France entre 1998 et 2006, les salaires des 0,01 % les mieux payés ont progressé de 69 %, et ceux des dirigeants des entreprises du CAC 40 (hors stock-options) ont, eux, augmenté de 120% ! Non contents de cette razzia sur les revenus,

Lire la suite

TOUT LE MONDE A LE DROIT DE MANGER

mariageLes Nations Unies nous disent que pour mettre un terme à la faim nous devons favoriser la croissance. Comme on le souligne dans son rapport sur « L’état d’insécurité alimentaire dans le monde en 2012 » : « Les pauvres doivent participer au processus de croissance et

Lire la suite

PACTE DE RESPONSABILITE : UNE ERREUR HISTORIQUE

aag

Économiser l’argent public est une nécessité. Les réaliser sur le coût du travail et les impôts constitue en revanche l’une des plus graves erreurs politiques de l’histoire sociale de la gauche. Après Lionel Jospin en 1999 – qui lance une politique de cadeaux fiscaux à grande échelle – une seconde fois le camp du progrès social se tire une balle dans le pied. Lire la suite

FACE AUX RAVAGES DE L’AUSTÉRITÉ …

Quels sont les principes sur lesquels s’appuient les politiques d’austérité, salariale et budgétaire, menées en Europe ?

cartoucheLe premier postulat est que l’austérité budgétaire est nécessaire pour résorber les déficits publics. Les économistes de la Commission Européenne ont même inventé le concept baroque d’« austérité expansionniste » pour démontrer que Lire la suite

POUR UNE SORTIE DE CRISE FAVORABLE AU PLUS GRAND NOMBRE

1-aveugles-300x224

La réduction du déficit public n’est pas un but en soi. En effet, dans certaines circonstances, il peut être justifié pour relancer l’activité économique et réaliser des dépenses afin d’améliorer les conditions de vie des victimes de la crise. Une fois l’activité économique relancée, la réduction des déficits publics doit se Lire la suite

L’OLIGARCHIE PREND LE POUVOIR

LutteDesClasses

Il apparaît très probable que « Le Capital au 20e siècle », l’imposant opus de l’économiste français Thomas Piketty, sera le livre économique de l’année et peut-être même de la décennie. Monsieur Piketty, sans doute le plus grand expert mondial des inégalités de revenus et de patrimoine, fait plus que mettre en évidence la Lire la suite

QUAND LA COMPETITIVITE INTOXIQUE LA SOCIETE

a-cendre-300x224

« Compétitivité », le mot est sur toutes les bouches. C’est le seul horizon proposé par les partis politiques sociaux-démocrates, de droite ou d’extrême-droite pour des « lendemains meilleurs ». Le principe ? Les pays européens étant en concurrence, plongés qu’ils sont dans la compétition mondiale, ils doivent attirer les capitaux et doper leurs entreprises pour garantir un niveau d’emploi élevé. Lire la suite

INEGALITES : DEGAGEONS CE SYSTEME !

1-pinocchioDans l’ensemble du monde, c’est le même discours : nous serions tous dans le même bateau face à la crise et aux efforts nécessaires. Cette fable est jour après jour démentie par les faits. En témoigne d’abord une étude anglaise sur les personnes qui possèdent plus de 1 million de dollars disponibles pour investir (ce qui veut dire que l’ensemble de leurs biens dépassent largement 1 million de dollars). Fin 2013, on Lire la suite

CAP A GAUCHE OU CAP SUICIDE ?

cap

Les élections municipales ont été un désastre sans précédent pour le Parti socialiste. Pour ceux qui attendaient une inflexion, une correction de trajectoire, les signaux envoyés dans le discours de François Hollande sont décevants. Des millions d’électeurs ont entendu que le gouvernement, après un cadeau de 20 milliards d’impôt aux chefs d’entreprise, allait accorder Lire la suite

LA LUTTE DES CLASSES, C’EST DÉPASSÉE QU’ILS DISENT !

lutteCe gouvernement, comme le précédent et les autres avant lui, déverse dans un puit sans fond des aides, des subventions, des allégements d’impôts, des …, enfin bref, des cadeaux sans contrepartie à une petite clique de privilégiés qui ruinent la France. Depuis des années on nous fait croire que ces milliards doivent « inciter » le patronat à investir et à Lire la suite

A PROPOS DE L’EVASION FISCALE …entre shampoing et dentifrice

evasuin

«Les impôts sont le prix à payer pour une société civilisée», déclarait, en 1937, Henry Morgenthau, ministre des Finances de Theodore Roosevelt. Et il y a fort à parier que les dirigeants de Palmolive, une société du Missouri, et ceux de Colgate, qui produisait alors des chandelles, ont applaudi des deux mains cette forte phrase, en se demandant tout de même comment adoucir le prix à payer. Soixante-huit ans plus tard, la SARL Colgate-Palmolive Europe a Lire la suite

L’AVIDITE AU POUVOIR … les révolutions industrielles

aviditéDaniel Tanuro, un ingénieur agronome belge, a résumé en quelques pages le mécanisme dramatique qui a conduit, en moins de 2 siècles notre société dans l’impasse actuelle…édifiant. Il évoque ce qu’il appelle « la montée du capitalisme machiniste  » qui s’est emparé, en 2 petits siècles des 2 seules sources de richesse : la terre et le travailleur, ce qu’évoquaient Dickens et Zola. Ce fut Lire la suite