L’ÉTAT NEOLIBERAL

  Le milieu des années 1980 a marqué une nouvelle étape dans l’histoire de l’État capitaliste, au moins en France et dans l’ensemble de l’Europe de l’Ouest. On dit couramment que l’État est l’instrument de la classe dominante. C’est globalement exact mais, dès 1848, Marx avait mis l’accent sur le fait que

ALLOCATIONS FAMILIALES : quel modèle de protection sociale ?

Le gouvernement vient de décider de moduler les allocations familiales en fonction du revenu. Les députés socialistes ont obtenu que la baisse de la prime de naissance, le report de l’âge de majoration des prestations sociales et la diminution des aides à la garde des jeunes enfants, que le gouvernement voulait mettre en œuvre, soient

FACE AUX RAVAGES DE L’AUSTÉRITÉ …

Quels sont les principes sur lesquels s’appuient les politiques d’austérité, salariale et budgétaire, menées en Europe ? Le premier postulat est que l’austérité budgétaire est nécessaire pour résorber les déficits publics. Les économistes de la Commission Européenne ont même inventé le concept baroque d’« austérité expansionniste » pour démontrer que

UN EDIFICE ANTIDEMOCRATIQUE DONC LA FINANCE EST LA CLE DE VOUTE

Les politiques d’austérité et de compétitivité, censées répondre à la crise, n’ont fait que l’empirer. Si les politiques d’austérité sont récessives et contribuent à la destruction des économies européennes comme en Grèce, les politiques de compétitivité n’ont jamais tenues leurs promesses en matière d’emploi.

CRISE, QUELLE CRISE ?

Parait qu’il y a une crise, mais soyons réaliste, si la crise ne profitait à personne il n’y aurait pas de crise. D’ailleurs, Stéphane Bailly, propriétaire d’un groupe de location et de vente de voitures (453e du classement de Challenges) ne nous le cache pas  : « La crise, ce sont des difficultés pour les petits, mais

UNE AUTRE VISION DES BONNETS ROUGES

Le tea-party à la française, des identitaires, nazis, fascistes, des chiens du patronat, des esclaves qui défendent leurs maîtres, et ci et ça. Que de haine face au peuple qui était dans la rue  à Quimper, des personnalités politiques jusqu’aux citoyens de gauche, le risible n’a pas manqué de côtoyer le

LA FARCE DU TRIPLE A

En Aout 2011 Alain Minc affirmait « le AAA est un trésor national » et Fillon surenchérissait, en déclarant « un atout que nous devons préserver à tout prix ». Le prix c’était d’amplifier les attaques contre les services publics, la protection sociale, les retraites et d’obéir aux recommandations des marchés financiers. Et retournement

PEUT-ON ÊTRE SOUVERAINISTE DE GAUCHE ?

On entend de plus en plus, dans les milieux de la gauche radicale, une petite musique souverainiste, jouée entre autres par Jean-Luc Mélenchon, Frédéric Lordon ou Jacques Nikonoff, l’ancien dirigeant d’Attac. Nous aurions un problème en France : retrouver notre souveraineté, non pas au nom de

NE NOUS LAVONS PLUS !

L’avantage de surfer sur un site internet est l’absence d’odeurs nauséabondes de correpondants virtuels, rien à voir avec les idées politiques mais plutôt avec l’hygiène corporelle. Pourtant selon Hubert Reeves nous nous laverions trop, ce qui n’est certes pas l’avis des visiteurs étrangers qui ont de nous une opinion exécrable…

CONNAISSEZ-VOUS LA « LIGNE DE BASCULEMENT » ?

La force du système ultra libéral, nouvelle appellation de certain, mais qui n’est que la continuité du capitalisme, est d’avoir en quelques décennies réussi à faire en sorte que les gens aient intériorisé la formule du « c’est comme ça, on ne peut pas faire autrement, tous les autres systèmes ont échoué, il n’y a aucune […]

UN ABIME ENTRE LES CLASSES

La prévision de Marx selon laquelle le développement du capitalisme mènerait inévitablement à la concentration de plus en plus de richesses dans les mains d’un nombre d’individus de plus en plus réduit, s’est complètement vérifiée dans les faits. « L’accumulation des richesses en un pôle a pour

LE PEUPLE A DIT : NON !

Le peuple grec a résisté à la stratégie de la terreur des dirigeants européens. Les Grecs auront eu droit à tout : les établissements bancaires fermés, des médias inféodés et des dirigeants européens adeptes de violents coups de menton. Ils ont même eu droit à