Philippe Poutou ou le droit à l’irrespect

Au lieu de feindre la vertu outragée, il faudrait plutôt remercier Philippe Poutou d’avoir fait le job à ce moment du débat qui abordait la question de la morale en politique : arrêter de tourner autour du pot et poser les questions qui s’imposent.

Les limites ont semble-t-il été franchies par M. Philippe Poutou lors du débat grandeur nature de mardi soir sur BFMTV et CNEWS. Pensez-donc ! Il a osé refuser de poser pour la photo de famille avec tous les autres candidats. «Ce n’est pas des collègues», s’est-il justifié le lendemain sur Europe 1.

Imaginez, il a interpellé ses concurrents – et pas du tout amis – uniquement par …lire la suite

Publicités