NOUS SOMMES IMMATURES … dans notre manière de concevoir l’avenir des sociétés

Publicités

Une réflexion sur “NOUS SOMMES IMMATURES … dans notre manière de concevoir l’avenir des sociétés

  1. On nous prend un peu trop pour des boeufs …… Bât sur les épaules et au taf …… pour que l’argent de notre travail ailles dans les poches de ceux qui ne font pas grand chose.

Les commentaires sont fermés.