STOP ! ON A ENCORE LE CHOIX …

moutons

Combien de fois faudra-t-il répéter que ce modèle économique faisant l’apologie du marché a fait la preuve la plus totale et la plus spectaculaire de son inefficacité, encore que le mot soit un peu faible pour définir les dégâts causés par son application. Quand donc comprendra-t-on qu’une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées est totalement absurde !

Quand donc les peuples cesseront de se faire « rouler dans la farine », comme on dit, en croyant que tous ces gens qui les gouvernent et qui dirigent la société se préoccupent de leur bien être. Non ! Leur seule préoccupation est de conforter leur égo, et de protéger les privilèges de leur classe, leurs décisions sont seulement guidées par la cupidité ! S’enrichir encore et encore, indéfiniment, au détriment de l’immense majorité des peuples qui ne comptent pas pour eux.

Ces individus, politiciens  professionnels, actionnaires de multinationales, ou rentiers d’organismes financiers sont des individus à l’égo démesuré, qui se comportent comme des enfants qui ne supportent pas la frustration. Lorsque l’on a le pouvoir et les moyens de s’acheter une Ferrari tous les jours et une villa toutes les semaines, et que l’on en veut toujours plus, l’on est proche de la maladie mentale. Au mieux, leur place est donc dans un hôpital psychiatrique, au pire, en prison. Ce ne sont que des psychopathes.

Il est temps que les peuples se réveillent, et  mettent dehors ces fous dangereux, avant qu’ils n’entrainent l’humanité dans un conflit mondial qui anéantira les trois quarts de tout ce qui vit sur Terre !

Bien des gens n’osent pas agir, se disant que si on met dehors ces infâmes individus, la situation ne changera pas, peut être même que de pires prendront leur place. La réponse à cela est non ! Ce ne sera pas pire, car il existe des solutions de remplacement. Certes, il y aura surement une période éprouvante, mais entre ça et le risque d’un conflit mondial nucléaire, ou alors une pollution telle qu’il faudra vivre avec des combinaisons et des masques à gaz, ou alors empoisonnés par leur nourriture aux pesticides, aux engrais chimiques, ou aux OGM .., à moins que l’on ne soit intoxiqué et condamné par l’industrie pharmaceutique ; il faut faire un choix drastique : ou nous choisissons la vie dans tout ce qu’elle peut avoir d’épanouissant, ou une vie d’esclaves soumis au bon vouloir de psychopathes sans scrupule qui nous feront mourir à petits feux selon leur bon plaisir ! A chacun de choisir. Mais que l’on ne vienne pas dire après être resté passif, « Ah si j’avais su ! » Parce que vous saviez, et vous n’avez rien fait !

Il est urgent d’utiliser tous les moyens en notre pouvoir, du simple rassemblement à la grève générale, en passant bien évidemment par la coordination des luttes. Il faut un refus net et sans appel de ce type de politique et de paradigme économique absurde ; il faut exiger une autre manière de concevoir la vie en société, faire appel à toutes les forces et moyens qui visent à l’épanouissement de l’être humain. Il faut être ferme, mais il faut également savoir que l’oligarchie en place, si elle se sent en danger, n’hésitera pas à envoyer les forces de l’ordre, et profitera du prétexte pour restreindre encore plus les libertés. Bien entendu, le concept de désordre de la société sera interprété au gré des dirigeants, mais peut-on continuer ainsi ? Tôt ou tard il faudra se résoudre à affronter le système ! Plus nous attendons, et plus cela risque d’être long et violent.

Yan HAMAR

« La plupart des gouvernements traditionnels divisent les gens, ils les dressent les uns contre les autres pour affaiblir la société et les rendre gouvernables »…C.BINVRAIS

Une réflexion sur “STOP ! ON A ENCORE LE CHOIX …

  1. Bonjour, j’admire ces belles paroles… Mais la réalité est si différente de cette pensée, nombreux sont ceux que ce monde contente, nombreux sont ceux résignés et immobile face à la destruction de leur propre monde. Comment réunir les peuples sans cesse divisés et manipulés par nos médias, nos politiques, nos experts, nos économistes etc. ? J’ai 22 ans et je rêve de révolution depuis que j’ai croisé le chemin de la raison, notre monde est bien finie, l’Humanité s’aveugle des vérités mais notre unité est bien la seule réalité, chaque acte que nous faisons de la respiration à la consommation a un impact sur notre monde. L’unique solution est pourtant visible de loin, nous courrons à notre perte car personne n’aura jamais le courage de tout arrêter, il est vraisemblablement trop tard pour nous. Dans 20 ans ce sera la « Water-War I » dans 200 ans à tout cassé la fin de l’humain d’aujourd’hui notre civilisation, admirative de l’imbécile et de l’i-diot paraîtra si bête qu’on en retiendra sûrement rien, nous pensons avoir découvert des milliers de technologies alors qu’en vérité l’énergie naturel et les pyramides nous rappellent que nous sommes notre propre cancer et frein à la vie en unité. J’espère que nous mourrons tous d’en d’atroces souffrances. Ah !! …. non c’est déjà le cas… 🙂 un petit lien pour éveiller vos pensées si l’An 01 pouvait arriver demain, ANONYMOUS QUE FAITES VOUS ? http://www.youtube.com/watch?v=2ULUl07v8oA

Les commentaires sont fermés.