MERITEZ LE « TRIPLE +++ »

Bonjour messieurs dames, conformément à votre contrat de prêt je suis venu faire le bilan de l’année écoulée pour voir si le taux de l’emprunt que vous avez effectué chez  nous pour l’achat de votre appartement pourra être maintenu.

Vous avez toujours été de bons clients, mais les temps sont durs et nous allons être obligés d’être, comment dire…d’être plus attentifs. Les risques encourus sont de plus en plus importants, et vous comprendrez que si l’on fait n’importe quoi, nous allons à la catastrophe. Et si nous allons à la catastrophe, qui demain vous prêtera de l’argent à vous ou à vos enfants ? Vous comprenez qu’avec la conjoncture nous devons prendre des précautions, dans l’intérêt général, évidemment.

Donc voila, je vois que vos salaires n’ont pas augmenté, mais ils n’ont pas baissé non plus. Quoi qu’avec la hausse des prix, en fait, il ont baissé de 2%. Nous sommes donc obligés d’en tenir compte.

Alors commençons par le chauffage, bien, au premier coup d’œil je vois que vous consommez trop. Comment ? L’hiver a été froid et les enfants sont petits. Ce ne sont pas des remarques très constructives, ça, chère madame. L’hiver c’est l’hiver !

Passons au budget alimentation, alors là, il y a des extras qui sont difficilement justifiables : des crèmes caramel, et des bonbons au bubble-gom ! Pardon ? Pour les enfants, bien, mais il y a des choix à faire, chère madame.

Par contre, ce qui saute aux yeux, ce sont les dépenses liées aux anniversaires et à Noël. La on est dans le rouge. Je ne sais pas comment je vais pouvoir expliquer cela à… Excusez-moi, monsieur, vous me dites que vous faites attention, que vous n’êtes jamais à découvert et que vous remboursez vos mensualités. Mais heureusement, Monsieur, sinon,…oui c’est ce que j’ai cru comprendre, c’est pour les anniversaires et le Noël des enfants. Mais on ne fait pas ce que l’on veut avec son argent, monsieur !

Bien, j’ai constaté en arrivant que vous aviez un potager. Vous savez que la législation devient de plus en plus sévère sur le traitement des légumes et la conservation des graines. Vous prenez des risques à cultiver vous-même vos légumes, et franchement pour le bénéfice que vous en retirez ! De toute façon notre banque, votre banque devrais-je dire, a des accords avec de nombreux groupes agroalimentaires. Vous ne voudriez quand même pas jouer contre votre camp. Allez un bon conseil, une belle pelouse à la place du potager, et on n’en parle plus.

Par contre je présume que la vieille voiture garée devant chez vous, vous appartient ? Comment ça, elle n’est pas vieille et elle n’a que deux ans. Très bien, mais je vous conseille de réfléchir à en acheter une neuve. Actuellement nous pourrions vous accorder un prêt à 3%, et ce geste d’investissement serait un signe encourageant pour la suite de notre collaboration. Et pensez aux enfants, une voiture neuve c’est plus de sécurité, et une voiture plus grande, c’est plus de confort.

Bien, on va faire une première analyse. Malheureusement, au vu des premiers résultats, je suis obligé de vous dégrader : de « client confiance +++ » je suis obligé de vous passer à « client confiance ++ », ce n’est pas encore trop grave. Ce petit changement va faire que l’on est obligé d’augmenter le taux de votre emprunt de 4,5%. Évidemment si dans les 30 jours vous prenez des mesures concrètes pour améliorer votre situation, l’augmentation peut être réduite à 4,1 ou même 3,9 %. Dans mon rapport vous verrez que le plus préoccupant ce sont les dépenses liées aux enfants. Dans l’idéal ce serait de vous en débarrasser complètement, je sais que ce n’est pas facile, mais déjà vous vous sépareriez de la moitié, ce serait une preuve que vous prenez en compte nos recommandations et cela aiderait à  restaurer la confiance entre nous !

Allez, au revoir, bonne journée et surtout, prenez rapidement des mesures appropriées. Je sais, vous avez l’impression que tout va bien, vous avez toujours travaillé, vous savez gérer votre budget, c’est bien, et c’est pour cela que je ne voudrais pas avoir à saisir votre appartement …Vous m’êtes sympathique !

« Qui ne défends pas ses droits mérite de les perdre. »…Gérard HAAS

Publicités