LE CAS DIEUDONNE

Comment le militant antiraciste marqué à gauche qu’était Dieudonné dans la seconde moitié des années 1990 en est-il arrivé là ? Au cours des années 2000, lors de son combat pour la reconnaissance et la mémoire de l’esclavage des Noirs, il se lance  dans une logique de concurrence entre les victimes de l’esclavage et celles de la shoah. Progressivement, Dieudonné va se réapproprier tous les clichés et les thèmes traditionnels d’un antisémitisme qu’il masquera par un engagement «antisioniste», «les Juifs» deviennent les seuls boucs émissaires de la souffrance des Noirs, du «Dieu argent», et de la «pleurniche internationale». Assez logiquement, Dieudonné en vient à fréquenter l’extrême droite qu’il avait autrefois combattue : le cap du symbolique est franchi lorsqu’il se rend la même année à la fête du Front National, où sa rencontre avec Le Pen est orchestrée sous l’œil des caméras…

Cette «reconversion» de Dieudonné aboutit au printemps 2009 à la constitution de la Liste Antisioniste, conglomérat de négationnistes, d’intégristes chiites, de complotistes, de catholiques traditionalistes, de «rouges-bruns», sous la houlette de Yahia Gouasmi et d’Alain Soral, alors fraîchement éconduit de la liste du FN dont il convoitait la première place. Se drapant sous la bannière de l’antisionisme, l’objectif est, en recyclant de vieilles thématiques d’extrême-droite aux cotés de «représentants» de communautés minoritaires et discriminées (Dieudonné pour les Noirs, Gouasmi pour les musulmans), de les diffuser auprès de franges de la population à priori hostiles à l’extrême-droite «traditionnelle», notamment dans certaines banlieues, et de semer une confusion dans des repères politiques qui n’en avaient déjà pas besoin.

A différentes occasions on a pu noter dans son entourage la présence de l’anglo-australienne Michelle Renouf, qui, est très active dans le soutien judiciaire aux négationnistes, ou de Peter Rushton, figure de l’extrême droite britannique la plus radicale, Charles Alban Scheppens (ancien cadre du Renouveau Français), ou Thomas Werlet, dirigeant du Parti Solidaire Français, l’ancienne «Droite socialiste» dont plusieurs membres furent impliqués dans une fusillade contre des habitants d’une cité de l’Essonne en Juin 2008. Parmi les désormais vieilles connaissances de Dieudonné on retrouve: Frédéric Chatillon, ancien chef du GUD (duquel sont issues Unité Radicale, groupuscule auquel appartenait Maxime Brunerie, puis les Identitaires), un des principaux diffuseurs d’écrits révisionnistes au Moyen-Orient…

Le 11 novembre 2004, Dieudonné rencontre quatre rabbins de « Neturei Karta » qui prônent une conception très stricte de la loi religieuse juive orthodoxe. Dieudonné rencontre Hugo Chavez en 2006, déclarant : « À mes yeux, Hugo Chavez est le chef de la résistance mondiale à l’impérialisme américain ». En novembre 2009, en déplacement à Téhéran pour assister à un festival du court-métrage, Dieudonné a été reçu par le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.  En mars 2011, Dieudonné se rend en Libye, « pour rencontrer le colonel Kadhafi, afin de protester contre l’agression occidentale ».

Dieudonné entretient-il seulement la confusion comme certains de ces « fans » le disent, allant  jusqu’à l’absurde de l’image que les médias on fait de lui ? S’agit-il d’une provocation permanente ? S’est-il engagé dans une fuite en avant avec l’impossibilité de faire demi-tour ? A-t-il eut l’impression d’être trahi, incompris et s’est-il enfermé dans un personnage ? A-t-il été récupéré par la mouvance négationniste et complotiste de l’extrême droite ? Toujours est-il que l’humoriste a même été agressé physiquement, preuve que Dieudonné concentre sur lui tous les extrêmes.

Dieudonné cultive l’ambiguïté, avec un jeu morbide, basé sur la concurrence entre les victimes noires opposées aux victimes de la shoah. Il reste cependant un acteur exceptionnel, dommage qu’il n’utilise pas son talent à bon escient, car il reste une bête de scène lorsqu’il aborde d’autres sujets que le « lobby juif ». Alors, Dieudonné, manipulé, manipulateur ou vulgaire « rouge-brun »?

« En attendant, c’est vrai que l’on s’interroge et l’on se demande s’il a même conscience de son obsession. En plus il a fait des adeptes comme un gourou dans une secte. Franchement on regrette tous le temps où il nous faisait rire de sujets graves sans malaise ! « SAID

Publicités

22 réflexions sur “LE CAS DIEUDONNE

  1. Dieudonné (le père donné ou le père imposé) se bat contre son père intérieur et cherche à forniquer avec sa mère intérieure. Ce père « imposé » (le Dieu donné) le frustre dans son désir incestueux (inconscient. Tout est inconscient chez un artiste non scientifique, c.a.d. un artiste qui ne cherche par à analyser mais plutôt à gagner son pain avec la manipulation de l’inconscient des autres) de forniquer avec sa mère. Nous avons donc seulement deux personnages dans le théatre cérébral de « père imposé (donné) du « Dieu imposé (contre la mère) » : 1) le père qu’il faut tuer (le père intérieur ou l’imago paternelle) qui prend bien évidemment la forme d’une projection, en l’occurence une projection vers le juif (le même choix de l’inconscient d’Adolf Hitler), figure de style imposée par l’identification avec l’inconscient de Adolf Hitler qui a tenté, lui aussi, de se débarrasser du père (par l’extermination de 6 millions d’enfants définis à leur naissance pas leur parents eux même définis à leurs naissance par des parents qui eux même…etc. et 2) le mère qui apparait sous deux formes dans ses spectacles : a) la mère qu’il désire forniquer (son désir incestueux inconscient) et b) la mère à qui l’on crache à la figure et que l’on traîne dans la boue pour cacher et dissimuler (maladroitement) ce désir incestueux et du même coup exprimer une forte culpabilité à l’égard de ce sentiment. Le père dont il faut se débarrasser (pourquoi ? Parce que l’agressivité envers ce père est bien trop forte pour être supportable et donc pour surmonter cette agressivité, il faut projeter une image externe hyper agressive qu’il s’agit de combatre et, pour justifier ce combat, il faut que cette « chose » pue, soit detestable, horrible, insupportable etc… Il faut CONSTRUIRE un autre, mais, par paresse, M. « père imposé » « choisit » une figure de « style » imposé : celle du dit « juif ». Le juif, c’est tout simplement un alias de l’imago paternelle chez Hitler comme chez Dieudonné. Ces psychotiques cherchent jusqu’à leur mort à se débarrasser de leur père intérieur. Ils terminent sous des tas de ruines ou dans des hopitaux psychiatriques. « ferme ta gueule…ferme là » : ce leit-motiv, c’est le père (son père intérieur) qui lui parle. Le doigt dirigé vers le haut, c’est le père qu’il désigne, à qui il parle en permanence.
    Bref : ce malade dialogue avec son papa et sa maman. Son père (sous la forme du juif), il veut le tuer, et sa mère (sous la forme de tous les subtituts et alias) il veut la forniquer. Rien d’original. C’était exactement le même théatre intérieur chez Hitler.

  2. J’étudie beaucoup l’histoire de Dieudonné et plus je passe de temps à le lire, écouter ses propos, à essayer de comprendre ce qu’il ressent sur l’histoire du monde et des civilisations et plus je lui donne raison.
    Dieudonné n’est pas un raciste, encore moins antisémite, il n’y aucun doute la dessus. Il ne faut surtout pas se faire un avis sur ce qu’on entend à la télé. Il manie l’ironnie et le second degrés, mais le fond de sa pensée est claire.

    Son combat contre le sionisme m’était quelque chose d’inconnu. Je ne savais pas ce qu’étais le sionisme. Mais j’ai osé potasser quelques livres, quelques documentaires, écouter quelques conférence pour comprendre que le sionisme et bel et bien une clef du processus de mondialisation sauvage et barbare qui pousse depuis plus d’un siècle. Il n’est pas le seul élément, mais il en est un majeur qu’on aborde jamais.

    Ce qui m’a étonner c’est de découvrir que le partie Nazi est en fait une fusion du nationale socialisme et du sionisme…
    http://info-resistance.org/guerres/les-dessous-du-nazi/

    Dieudonné est un brise glace, il remplace aujourd’hui Coluche dans un combat ou il prend tous les coups

  3. Ce singe ne mérite que l’indifférence : il est foutu de puis longtemps….la preuve, il est adoré par les momos à la con

  4. @ Jacob, tu ne peux pas voter pour « Mélanchon franc-maçon », cela n’aurait aucun sens pour tes convictions. Vote blanc ou Gandhi me semble + approprié.

    Perso, je vote Dieudonné en précisant à ces « détracteurs » de parler aussi juste que lui, sans entretenir leur part d’obscurité plus que de Raison. Il y aura un grand silence! Lol

    L’Homme esclave des hommes : « Il y a une chose plus terrible que la calomnie, c’est la vérité ». Talleyrand

    Une erreur n’est pas une vérité parce qu’elle est partagée par beaucoup de gens, tout comme une vérité n’est pas fausse parce qu’elle est émise par un seul individu. Ghandi

    A bon entendeur…

  5. Quand Dieudonné faisait rire sur les musulmans, l’armée, et des tas des sujets divers, il n’a pas eu de problème. Quand il a fait rire sur les juifs sionnistes, il a eu des ennuis. De la part de ces derniers c’est évidemment tyrannique et minable.

  6. Aujourd’hui la « gôche » ne représente plus la liberté ,même Mélénchon pour qui je voterai au 1er tour et j’espère au second me met mal à l’aise.
    La position de Dieudonné ,elle est simple,limpide :Je ris de tout et si tu en veux encore j’en ai à ta disposition,c’est le plus grand provocateur son talent est immense.

    Aujourd’hui le malaise c’est vous qui l’avez, pas lui ni moi d’ailleurs .Ce malaise vient de votre manque de courage de dire qu’aujourd’hui il existe un fascisme non pas rouge brun mais un fascisme avec une étoile de David comme emblème,qui considère que les juifs sont des être supérieurs(voir les blogs délirants de certain),qu’au nom de la torah la terre leur appartient,que les « palestiniens » n’existent pas ,que les arabes doivent quitter la terre du grand Israël,qui ont transformé Gaza en un immense camp mi-réserve mi ball-trap.
    Tous les juifs ne sont pas comme cela http://www.ujfp.org/ mais tant que les premiers seront reçu à bras ouverts ,la situation n’évoluera pas.
    Et vous serez dans le malaise mais c’est votre malaise celui de vos contradictions.

    Je ne dirais jamais comme st Just « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté. »

  7. Dieudonné…qui est-il ? Comment en est-il arrivé a soutenir des causes injustifiables…

    Deux émissions de radio sur la trajectoire de ce comique très très politisé…

    « Présentation de l’ouvrage : Depuis ses premiers « dérapages » il y a près de dix ans, Dieudonné a rassemblé autour de lui des soutiens hétéroclites. « Sept familles » gravitent autour de celui qui se présente comme le « trublion de la politique ». D’abord constituée le temps d’un scandale ou d’une élection, la nébuleuse participe ensuite d’un projet plus large et ambitieux. Un nouveau cycle historique de l’extrême droite semble se cristalliser. Réseaux, contacts, convergences et parcours des diverses composantes de la « galaxie Dieudonné » sont ici minutieusement examinés et analysés : négationnistes, conspirationnistes, « rouges-bruns », vieux routiers de l’extrême droite, fondamentalistes musulmans, illuminés, se retrouvent et se croisent. C’est le carrefour des liaisons dangereuses où l’antisémitisme se pare des oripeaux de l’antisionisme et le nationalisme se dissimule derrière le droit à la différence. »

    http://www.dailymotion.com/video/xo
    et http://www.dailymotion.com/video/xo

  8. Se lancer dans des des recherches d’explications sur les raisons des soi disant dérapages-de DIEUDONNE en fait son engagement militant chezles fachos-.. c’est un peu comme quand on revient sur l’enfance d’Hitler ..dont l’enfance de souffrances expliquerait le parcours de ce monstre du 20° siècle.

    Dire cela ne m’empêche pas d’ »avouer » -et c’est pas pour m’en glorifier- que je ris encore aujourd’hui..si je tombe sur le sketch ou Dieudonné »s’excuse ».

    Mais mon rire est « malsain »
    .
    C’est moi qui suis dans l’ambiguité, au moment ou je me fends la tronche..

    Pas DIEUDONNE

  9. Je rappelle que ce bonhomme est un comédien, pas un élu : arrêtons toute parano’. Si il faut suivre les fréquentations de quelqu’un, suivons celles des politiciens. A ce que je sache, n’importe quel citoyen peut rencontrer n’importe quel autre citoyen sur terre pour discuter, même si il s’agit d’un kadhafi. Si on ne l’aime pas, on ne prête pas attention a son humour. Un point c’est tout. Ne cherchons pas a comprendre. C.A.D. Ne cherchons pas a psychanalyser ses fréquentations hors du monde du spectacle. Je crois qu’il est assez grand pour savoir ce qu’il fait. Qu’il s’assume. Si il désire être plus accepté largement, il sait ce qu’il a à faire.Il fait certaine blague que j’aime, d’autre que j’aime moins. Le jour ou je n’aimerai pas assez son répertoire je cesserai d’écouter ses blagues. Mais j’espère qu’on ne partira pas dans une chasse aux sorcières a ce sujet. Au moins, il a le courage de ses convictions. Contrairement a plusieurs autres personnages public. Faut lui donner ca non ?!?

  10. Ca vous étonne un tel cheminement?C’est le même que ceux qui passent directement du NPA au FN:intolérance,haine(du bourgeois, de l’étranger,du juif),simplisme(les gentils et les méchants),bref,pas de nuance…C’est pourquoi il existe des fachos de gauche comme de droite qui conduisent toujours à la dictature de la pensée mais aussi réelle:camps d’exterminations nazis et goulags.Mêmes résultats…c’est vrai qu’il existe encore des gens qui soutiennent la Chine ou la Corée du Nord ou l’Iran ou la Syrie sur bellaciao comme il y a des gens qui sont encore pétainistes…je vous dis,c’est pareil!!

  11. à 6net ,
    concernant la politique de l’Iran ou de toutes autre pays je suis d’accord que l’on a pas a s’ingerer dans les affaires interieurs. Pour cela je pense que c’est la position de l’auteur de ce blog, car si tu va dans la categorie « etranger » tu t’en rendra compte.

    Ce qui me gene , je le repete c’est ses relations avec l’extreme droite. Sinon, c’est vrai que comme comedien certain sketch me font bien rire …

    L’extreme droite n’a jamais été du coté des ouvriers (j’en fait parti) je ne les ai jamais vu soutenir un combat ouvrier contre le patronat. Je suis anti sioniste parceque auusi c’est une ideologie facshiste, comme le FN, alors chercher l’erreur lorsque vous combattez l’un et soutenez l’autre!

    Et revisitez l’histoire de France , et analyséz l’histoire de l’extreme droite durant le 20eme siecle, elle a utilisée different masques, mais toujours dans le meme esprit et le meme objectif.Malgre les declarations populiste de M.L.P le FN est du coté du capital, pas de la classe ouvriere!

    si Dieudo entretient l’ambiguité, cela n’a jamais servi la verité….

  12. Cela suffit de constamment trouver des excuses à ce triste pitre. Il y a quelques années, en mal de reconnaissance sans doute, il se posait en rempart comme Marie-France Stirbois à Dreux, quelques années plus tard, il frotte le dos à Lepen, et remet un prix à Faurisson… Il y a un moment où il faut cesser de trouver des excuses, ou même d’en chercher, un moment donné où il ne faut pas non plus constamment tout mélanger. Dieudonné fait de la politique et tient des propos racistes en se réfugiant, honte à lui, derrière la cause noire. Et d’invoquer l’esclavage dont on ne parle pas contre la Shoah dont on parle que trop. Les douleurs se comparent ? Doit-on établir un temps de parole des doléances ? Ca fait plus de 40 ans que des gens comme Fanon se battent pour que cette leçon d’histoire existe dans les conscience, 40 ans que cette question revient et est débattue. Mais le problème n’est-ce pas n’est pas là pour les Dieudonné, le problème c’est les juifs… et même mieux, car juif comme il le dit lui-même est un mot tabou, le problème c’est les sionnistes.

    Ah le joli cheval de bataille à entamer. Peu importe ce que cela signifie réellement, peu importe si le sionisme va de Rabin à Goldheimer à Sharon, peu importe si dans le sionnisme il y a autant la défense d’une nation et d’un peuple que le massacre de Sabra et Chatila. L’important pour des gens comme Dieudonné c’est de définir le monde en gentils et en salauds. Et ici visiblement les salauds d’hier sont les gentils d’aujourd’hui pour ce piètre individu.

    Personnelement j’ai adoré le comédien, et ce sketch qui lui a valu procès et scandale m’avait indifféré sinon au fait qu’il était grossier et mauvais. Mais quand un type en pyjama rayé est venu remettre son prix à Faurisson devant ce personnage hilare j’ai cessé de croire à sa bonne foi, de lui trouver la moindre excuse, ni même d’en chercher. Il avait franchi le rubicon en allant à la fête du Front National, un traitre et rien de plus.
    Pour moi ce type est devenu l’Oncle Tom de Le Pen et de toute la nébulleuse raciste et antisémite. Et en allant voir le président iranien il ne fait que confirmer ce que je pense de lui.

    • C’est vrai que ce qu’il fait et ce qu’il dit peut être choquant si on a pas toutes les pièces du puzzle .
      Avant de diaboliser Faurisson avez vous déjà vu ces travaux ? le seul crime qu’on lui reproche est de faire son travail d’historien.Il s’avère que ce qu’il démontre ne plait pas à tout le monde et la police de la pensée veille …
      Pourquoi le président Iranien est infréquentable ? parce qu’il ne se soumet pas aux états unies et qu’il chercherai à obtenir l’arme nucléaire ?
      Selon quels critères un état n’a pas le droit de posséder des armes nucléaire ? Qui a le droit de « regard » ?
      Ne me dite pas que c’est cet organisation de malfaiteurs qui a comme membre permanent les 5 plus grands fabricants et vendeur d’arme ??
      Ça doit être une farce …

      ps : les EU et les autres puissances nucléaires ‘violent le traité de non prolifération des armes nucléaires’ sans cesse en s’abstenant de réduire leur arsenal nucléaire, en approvisionnant en armement nucléaire d’autres pays comme l’Inde et en développant de nouvelles armes nucléaires.
      http://www.michelcollon.info/Pourquoi-il-ne-faut-pas-attaquer-l.html

  13. Dieudonné n’a jamais été d’extrême droite … mais son extrême intelligence a tout fait pour qu’on parle de lui … vu qu’il est blacklisté/boycotté … et ça a marché !!!

  14. Dieudonné …

    Bcp ne le comprennent pas … surtout pas l’auteur de ce billet … qui bien que connaissant quelques grandes lignes de la vie de l’humoriste, fait des erreurs trop graves … tellement graves et loin de la réalité, qu’il serait trop laborieux d’argumenter dans les détails.

    Sachez simplement, qu’il est plus antiraciste que jamais … plus humaniste que jamais, plus courageux que jamais,plus talentueux que jamais …
    Le seul qui puisse me faire rire qui plus est …
    Il est déjà entre dans l’histoire … et c’est donc normal que ceux qui se font dicter leurs pensées par les médias traditionnels … ne puissent le comprendre !

    J’oubliais … (Dieudo) antisémite ??? pourquoi faire … déjà il n’a pas le temps à ça … dit-il !!!
    Son combat antisionite … les vrais juifs de la Torah et pas du Talmud comprendront que l’antisionisme défend le juif … alors que le sionisme l’amène à sa perte !

    • Moi aussi je suis contre le sionisme, je ne fréquente pas des fachos pour autant. Il y a une différence nette entre être récupéré par Faurisson et récupérer Faurisson. Si Dieudonné avait été si libre d’esprit, il aurait mené son combat sans coucher avec les nationalistes nostalgiques.

      De la simple provocation? Pfff. Je n’y crois plus. J’y ai cru, j’avoue, même après qu’il ait fait baptiser ses derniers. Mais là Dieudonné va trop loin et tombe dans le piège à cons tendu par les sionistes. Sa stratégie donne de la crédibilité aux sionistes qu’ils dénoncent.

  15. autant il y a des sketchs qui me font marrer, autant ses frequentations avec l’extreme droite me pose probleme….je suis d’accord que c’est un personnage ambigu.

  16. J’ai du mal à croire à cette désinformation quand votre blog prétend lutter contre la propagande .
    Il y a un amalgame entre antisionisme / antisémite .
    sionisme : politique d’Israel
    Sémite : peuple déscendant du fils de Noé : Sem, qui anglobe tout les pays arabes du proche orient et de l’afrique du nord
    Que reproche t’on a Dieudonné ?
    son engagement politique : être contre la politique coloniale d Israel envers la Palestine ?
    Sa pensée non alignée sur le lobby sioniste ? (différent avec BHL le faiseur de guerre)
    Est ce que des juifs antisionistes sont infréquentable ?
    Est ce que Hugo Chavez a tord quand il parle d impérialisme américain ?
    Est ce que les « révolutionnaires  » Libyéens n’ont pas été aidé armé par l’occident ?

    • trop de politiquement correct tue l’info, tue la recherche en sociologie et autres sciences. Rappelons que Dieudonné a invité à des conférences, des rabbins qui n’ont pas le droit à la parole en Israël car ils ne soutiennent pas la croyance suivante : si on fait parti du « peuple élu » nous avons le droit de coloniser et faire subir au palestiniens ce que les nazis nous ont fait subir.

Les commentaires sont fermés.