LE CHIFFRE : 1%

1% d’augmentation du chomage c’est une hausse des sucides de 4 à 5 %. Certaines victimes de licenciement réagissent par la colére, la violence, alors que d’autre sombrent dans la détresse psychique. Cette descente aux enfers et l’absence de persperctives d’avenir développent également des tendances sucidaires. Le sucide devient alors l’ultime etape d’une spirale de la degradation, de la dépréciation et de la dépersonnalisation engendré par la fuite en avant du systéme capitaliste. Pour le MEDEF, l’avenir du salarié c’est la précarité!

 de mort lentede mort lentede mort lentede mort lentede mort lente

 

Publicités