HISSEZ LES COULEURS !

Réformons, réformons, du passé faisons table rase, c’est le leitmotiv de notre président. Alors pourquoi ne pas commencer par notre drapeau tricolore, vieux de 250 ans. Quelles sont ses couleurs ?

Le bleu, couleur du ciel, est aussi symbole de grandeur spirituelle, il est utilisé sur de nombreux blasons dont celui du roi : bleu avec trois fleurs de lys couleur or. Tiens, un symbole un tantinet religieux et un tantinet monarchique !

Le blanc symbolise tout ce qui est de l’ordre du divin, c’est la couleur qui a été choisie pour représenter la royauté à partir du règne de Louis XV. Le blanc était la couleur des Bourbons. Ça c’est franchement un symbole monarchique !

Le rouge vient de la couleur de l’oriflamme de Saint-Denis, désignée sous le règne d’Hugues Capet, comme la couleur de l’étendard du roi, protecteur du royaume. Eh oui, encore un symbole religieux sur le drapeau de la république !

Le bleu et le rouge sont aussi traditionnellement les couleurs de la ville de Paris, et le blanc est la couleur d’une écharpe que le roi en personne arborait au combat, de 1638 à 1790 le drapeau royal était blanc, comme le pavillon de la marine. Donc dans tous les cas, il n’y a rien qui symbolise le peuple de France.

Pour changer tout ça il faut un drapeau rouge, mais le rouge symbolisant la lutte du peuple contre l’oppression et l’injustice, avec à son centre trois étoiles qui symboliseraient l’univers. Une bleue, comme notre planète, une verte comme la nature, et une blanche qui représenterait l’honnêteté que doivent avoir les hommes politiques arrivant au pouvoir.

 Ce drapeau pourrait donc avoir un symbole également international par ses couleurs : le peuple, la terre, la nature et l’honnêteté. Ce drapeau pourrait être le drapeau de l’identité sociale des peuples du monde, contrairement à des drapeaux nationaux, emblème d’une identité nationale, qui est une représentation d’une identité bourgeoise. Comment avoir le même drapeau qu’une bande d’escrocs qui nous exploitent, détruit toutes nos avancées sociales et qui sous prétexte de patriotisme nous envoient à la guerre pour défendre leurs intérêts !

Ou alors posons nous la question de savoir si finalement il ne faut pas réserver les drapeaux nationaux a l’usage exclusif des sportifs et particulièrement …des équipes de foot !

Réformons également La Marseillaise, qui évoque la lutte du peuple contre ses oppresseurs, qui parle de soldats citoyens alors que l’on professionnalise l’armée, qui a été faite dans un esprit de solidarité alors que nos gouvernants prônent l’individualisme, qui était révolutionnaire, alors que notre gouvernement est réactionnaire. Oui, comme le dit si bien notre président, ne restons pas dans l’immobilisme, alors remplaçons La Marseillaise par un «mix» de L’Internationale et du Chant des Partisans sur l’air de Bellaciao ! Osons !

«Tous les drapeaux ont été tellement souillés de sang et de m… qu’il est temps de n’en plus avoir du tout.»…Gustave FLAUBERT

Publicités